Relecture

  • Le service d'ACPNP et ses exigences en terme de relecture de cas provenant de l'extérieur

Tout médecin peut demander une relecture par un pathologiste du service d’ACPNP, d’un cas pris en charge par une structure d'ACP externe. 

Ce prescripteur doit lui-même en faire la demande au pathologiste qui a signé le compte-rendu initial.

Il doit adresser un courrier justificatif  au pathologiste qui a signé le compte-rendu initial en mettant en copie le pathologiste du service concerné par la relecture.
Cette lettre doit exposer le problème diagnostique et préciser :

  • d’envoyer les lames et un bloc significatifs, 

  • de joindre leur compte-rendu initial

  • le nom et l’adresse du pathologiste destinataire au sein du service d’ACPNP 

  • que le matériel communiqué sera restitué avec le compte-rendu de relecture sauf exception par entente préalable

 

  • Liste des réseaux impliquant le service d'ACPNP

 

 Certains pathologistes du service, en tant qu'experts nationaux ou régionaux, reçoivent des lames et des blocs provenant de structures extérieures pour relecture dans le cadre de réseaux .


  • Réseaux nationaux de double lecture des cancers rares de l’adulte


  • Sarcomes des tissus mous et des viscères. Réseau RREPS (Réseau de Référence en Pathologie des Sarcomes) coordinateur national : JM Coindre – Bordeaux, centre d’expertise régional, coordinateur : C. Bouvier - Marseille, AP-HM
     
  • Réseau de Neuro Oncologie Pathologique RENOP coordinateur national : D. Figarella-Branger - Marseille, AP-HM
     
  • Sarcomes osseux. Réseau RESOS (Réseau de Référence des Sarcomes Osseux), coordinateur national : F Gouin – Nantes, et sur le versant de la Pathologie, coordinateur : G de Pinieux – Tours,  centre d’expertise régional, coordinateur : C. Bouvier - Marseille, AP-HM
     
  • Réseau national pour les cancers rares de la peau. Réseau CARADERM pathologie (Cancers Rares Dermatologiques), coordinateur national pour la relecture anatomopathologique : B. Cribier - Strasbourg, co-coordinateurs nationaux :  M. Battistella - Paris, B. Vergier - Bordeaux, centre d'expertise régional, co-coordinateurs : N. Macagno, MC Rojat-Habib, AP-HM

 
  • Réseaux nationaux de double lecture des tumeurs pédiatriques du SNC
 
  • Groupe d’étude en Neuropathologie Oncologique Pédatrique. Réseau GENOP coordinateur national : A. Jouvet – Lyon, centre de référence coordinateur pour la relecture anatomopathologique : D Figarella-Branger – Marseille, AP-HM
 
  • Réseaux cliniques de références
 
  • Tumeurs cérébrales olidodendrogliales de haut grade. Réseau POLA coordinateur national : JY. Delattre – Paris, centre de référence coordinateur pour la relecture anatomopathologique : D Figarella-Branger – Marseille, AP-HM
  • Tumeurs cérébrales rares de l’adulte.  Réseau TUCERA coordinateur national : H. Loiseau – Bordeaux, centre de référence coordinateur pour la relecture anatomopathologique : D Figarella-Branger – Marseille, AP-HM
  • Cancers rares du rein. Réseau CARARE coordinateur national B. Escudier-IGR Villejuif Marseille : centre d’expertise régional pour la région PACA, coordinateur : L.Daniel - Marseille, AP-HM
     

 

Les lames et les blocs seront accompagnés d'un courrier et du compte-rendu signé par le pathologiste qui adresse ce matériel pour double lecture.


Le matériel pourra être conservé par le service en accord avec la structure extérieure.