Actualités Médecins

Point d'information: défaut qualité des spécialités Minirin Spray 10 µg et Minirin 0,1 mg/ml endonasale : conduite à tenir par les patients et les professionnels de santé

Afin de permettre la prise en charge des patients dans le contexte actuel d’indisponibilité de Minirin Spray 10 µg/dose, des flacons pulvérisateurs  de MINURIN 0,1 mg/ml , sont importés d’Espagne. Ces flacons importés contiennent deux fois plus de solution (5 ml) que la solution française (2.5 ml), soit 50 doses dans la spécialité importée au lieu de 25 doses dans la spécialité française.  Les posologies sont identiques c’est-à-dire qu’une dose de Minirin Spray 10 µg (spécialité française) = une dose de MINURIN 0,1 mg/ml...

RUPTURE DE STOCK DE MINIRIN SPRAY

Le médicament Minirin Spray 10 microgrammes (desmopressine), utilisé dans le traitement du diabète insipide, fait l’objet d’un rappel des lots. Ce rappel est effectué par précaution suite à la détection de plusieurs flacons contenant une concentration anormalement élevée de la substance active due à un défaut d’étanchéité du flacon, entraînant un risque de surdosage pour le patient en desmopressine. Pour plus d'information, cliquer ici.  La lettre aux professionnels de santé transmise sous l'autorité de l'ANSM est disponible ici.

ENDOCRINOLOGIE EN PÉRIODE DE COVID-19

Actualités sur l'endocrinologie en période de Covid-19 : Endocrinology in the time of COVID-19 Wiebke Arlt, Olaf M Dekkers, Juliane Leger and Robert Kenneth Semple Endocrinology in the time of COVID-19: Management of adrenal insufficiency Wiebke Arlt, Stephanie E Baldeweg, Simon H S Pearce and Helen L Simpson Endocrinology in the time of COVID-19: Management of Cushing's syndrome John Newell-Price, Lynnette Nieman, Martin Reincke and Antoine Tabarin Endocrinology in the time of COVID-19: Management of Hyponatraemia and Diabetes...

Ouverture prochaine de nouvelles RCP nationales au sein du CRMR HYPO (PFMG 2025)

Les plateformes du Plan France Médecine Génomique 2025 (PFMG 2025) ont la vocation d'intégrer le séquençage génomique très haut débit au parcours de soin du patient.   Deux nouvelles pré-indications portées par le CRMR HYPO viennent d’être retenues : Hypersécrétions hormonales hypophysaires syndromiques et non syndromiques porteurs : Frédéric CASTINETTI (clinicien), Anne BARLIER (biologiste), établissement : CRMR   HYPO,  AP-HM,   Déficits hypophysaires combinés (au moins 2 déficits...

Newsletter 16 CRMR HYPO

Chers Confrères, Chers Amis, Veuillez trouver ci-joint la 16ème édition de la newsletter du Centre de Référence des Maladies Rares de l'hypohyse HYPO, qui rapporte les nouvelles du centre coordonnateur de Marseille et des sites constitutifs d’Angers, Kremlin Bicêtre et Lyon. Nous vous souhaitons une bonne lecture. Amicales salutations, Pr Thierry Brue, coordonnateur du Centre de Référence Maladies Rares de l'hypophyse, HYPO Et l’ensemble de l’équipe du CRMR HYPO Si vous avez des collègues ou confrères que cette newsletter serait...

Compte-rendu Réunion Patients HYPO du 16 Novembre 2019 : Pourquoi et comment traiter ma maladie hypophysaire

La rencontre annuelle des patients du centre de référence HYPO a eu lieu cette année le 16 Novembre 2019  avec pour thème « Pourquoi et comment traiter ma maladie hypophysaire ». Plus d’une 100ène de patients et leurs proches étaient présents à cette rencontre organisée par le centre de référence HYPO en collaboration avec l’association Surrénales et l’association Française du diabète insipide (AFDI). Voir la photo de la réunion  Cette rencontre était l’occasion d’échanger avec les spécialistes endocrinologues...

Pages