Actualités

Les chapeaux de Martine à l'Hôpital Nord

Un matin comme un autre dans le couloir du service d’Oncologie multidisciplinaire et innovations thérapeutiques du Pr Barlesi… ou presque !

Car dans le petit renfoncement où a été installée la bibliothèque solidaire, se trouve un présentoir recouvert de chapeaux, de foulards de toutes les couleurs, toutes les formes. Une dame est en train d’en faire essayer quelques-uns à une patiente : « celui-ci vous va très bien qu’en pensez-vous ? Ou celui-là peut-être, la couleur est parfaite, non ? ». Pendant ce temps deux autres patients se tiennent à côté, échangent, plaisantent.



Toute la matinée, patients, visiteurs, soignants vont se croiser, s’arrêter, regarder, essayer un couvre-chef, discuter… un véritable défilé en somme !   

La dame aux chapeaux, c’est Martine LEBOUTEILLER, présidente de l’association « Les chapeaux de Martine ». L’hôpital, elle connaît. Il y a 5 ans, elle est elle-même atteinte par deux cancers, dont un très agressif. Ses filles, modistes, ont alors l’idée géniale de créer une association pour toutes les femmes qui subissent les contrecoups de la chimiothérapie et n’ont pas forcément les moyens d’acheter une prothèse capillaire.

« Ces prothèses sont très mal remboursées », explique Martine. « Les chapeaux que nous proposons ont été confectionnés dans des tissus recyclés par quelques 200 bénévoles dans 20 ateliers à travers toute la France. Nous voulions une gratuité totale, pour apporter confort et bien-être. La première année, nous avons distribué 150 chapeaux. Au 31 décembre 2018, nous en aurons donné 5000 ! »



Le premier stand au sein du service d’Oncologie multidisciplinaire a été mis en place au mois de juin 2018. Ce sont les infirmières coordinatrices du service, Véronique TETARD et Odile CALVINI, qui ont pris l’initiative de se rapprocher de l’association :

« Le succès a été immédiat ! Les malades s’approprient les chapeaux ou les foulards, ce petit espace est devenu une zone de rencontre conviviale et c’est quelque chose de très important pour nous, d’humaniser autant que possible ce temps d’hospitalisation. Nous avons eu connaissance de l’association par l’intermédiaire de Catherine Bordala de l’Espace Rencontre Information dédié au cancer (ERI). Toute l’équipe s’est impliquée. Récemment nous avons même eu des demandes pour des modèles hommes ! C’est vraiment un plus pour tous les patients, mais aussi leurs proches. »

« Les chapeaux de Martine » a récemment été reconnue association d’utilité publique. Ponctuellement, elle apporte également une aide financière aux personnes mises à mal par le cancer et n’ayant pas beaucoup de ressources.  

Au fond, il y a un peu de magie dans ce que réalise Martine LEBOUTEILLER. Bien mieux que de petits lapins blancs, ce qu’elle fait sortir de ses chapeaux c’est de la bienveillance, de l’estime de soi, un peu de coquetterie retrouvée.

Alors chapeau Martine, et tous les bénévoles de l’association !