Actualités

Cap sur l’aventure pour deux sages-femmes de La Conception

Clémence POISSON et Elsa BINTZ défendront l’association EndoFrance lors d’un raid sportif organisé en Afrique du sud.

 

Clémence, 29 ans, et Elsa, 28 ans, exercent leur profession de sage-femme à La Conception (AP-HM) depuis trois ans. Aimant toutes les deux les sensations et les émotions fortes, elles avaient participé au Marseille-Cassis en 2016 et au défi Monte Cristo en 2017. En 2018, elles passent à la vitesse supérieure en s’inscrivant à La Saharienne, un raid multisports 100% féminin, organisé en Afrique du sud du 18 au 23 novembre. Les Gaz’Elles seront les seules Marseillaises de la course.

 

Ce qui a séduit ces jeunes sportives ? D’abord le défi physique et mental, les bivouacs, la découverte d’un continent, la rencontre avec d’autres femmes partageant la même passion, mais aussi l’aspect humanitaire de l’expédition : « On participe aux épreuves par équipes de deux, au profit d’une association de notre choix ».

 

 

Lutte contre l’endométriose

Tout  naturellement, le binôme a choisi de soutenir EndoFrance, qui milite pour faire sortir de l’ombre une pathologie affectant de nombreuses jeunes femmes : l’endométriose. « C’est une maladie chronique très douloureuse, mal connue et souvent mal diagnostiquée, alors qu’une femme sur dix en souffrirait en France ! » Les sages-femmes n’ont pas attendu le raid pour se mobiliser autour de cette cause. En mars, elles ont participé à la marche organisée sur le Vieux Port de Marseille, aux côtés de la marraine d’EndoFrance, la comédienne Laëtitia Milot, qui a ensuite rendu visite au pôle femmes parents enfant de l’Hôpital Nord (AP-HM).

 

 

La course aux parrainages

La première étape, certainement la plus ingrate, se déroule plusieurs mois avant le départ : la collecte de l’argent nécessaire pour payer les frais d’inscription au raid. Une souscription en ligne est ouverte sur Leetchi.  « Nous ne sommes pas habituées à ce type de démarches, alors on improvise !  On contacte les commerçants du quartier, on fait appel à nos amis, à nos collègues, on se lance dans l’impression de tee-shirts, de flyers… »

 

 

Des épreuves de haut niveau

Pendant 5 jours, une cinquantaine de participantes de 18 à 65 ans s’affronteront pacifiquement lors d’épreuves spectaculaires : canoë, trail, VTT, descente en rappel, trail de nuit, tir à l’arc et swim&run (nage et course alternées).  

 

7 équipes seront récompensées : les 4 premières recevront 1 000 euros pour l’association de leur choix, et 3 autres seront tirées au sort.

 

En se surpassant, Clémence et Elsa tenteront de remporter une dotation financière pour EndoFrance : une raison de plus pour les soutenir afin qu’elles réunissent les fonds nécessaires à leur inscription, soit près de 7 500 euros.

 

L’association étant reconnue d’intérêt général, les sommes versées peuvent donner droit à une réduction d'impôt sur le revenu de 66 % des sommes versées (100 euros versés = 34 euros en réalité).

 

Pour suivre le parcours des Gaz’Elles :

 

 

Pour en savoir plus sur le raid : https://www.lasaharienne.fr/course/la-saharienne-2018/

Pour en savoir plus sur l'endométriose : fr.ap-hm.fr/site/endometriose